Grogne des syndicats: L’Ust reconduit la grève

L’union des syndicats du Tchad (UST)  reconduit la grève pour une semaine tout en maintenant le service minimum dans les hôpitaux. L’annonce a été faite au cours d’une assemblée générale ce mardi 31 mai 2022 à la bourse du travail. Bedoum Lionel Jospin

L’Ust maintient la pression sur le Gouvernement tchadien pour la libération des leaders arrêtés après la marche organisée par la coalition des actions citoyennes Wakit Tamma, le 14 mai dernier. La reconduction de cette grève pour une semaine montre qu’aucune négociation n’est à l’ordre du jour entre le Gouvernement et la centrale syndicale. Pour rappel, le mouvement syndical réclame la libération sans condition de son secrétaire général, Gounoung Vaïma, mis sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt de Klessoum puis déporté à la maison d’arrêt de haute sécurité de Moussoro, en compagnie d’autres leaders de Wakit Tamma. Les 6 leaders sont accusés des actes de vandalismes, argument balayé d’un revers de main par les organisateurs de la marche.

Au cours de cette assemblée générale, le vice-président de l’UST Younous Mahadjir a profité de l’occasion pour interpeller le gouvernement de transition à respecter ses engagements pris vis-à-vis des travailleurs en tenant compte de tous les avantages administratifs, sans oublier de verser régulièrement la pension des retraités et le paiement intégral des arriérés de salaires des nouveaux intégrés à la fonction publique.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.