Tchad : Pourquoi le préfet du département de Wour a-t-il été agressé ?

Les informations sont communiquées à travers les réseauc sociaux. Le colonel Sougui Mahamat, préfet de Wour, a subi une agression violente à son domicile par le Com OPS de la ville en date du 18 août 2021. Qu’est-il vraiment passé en ce jour-là ?

Dans une publication faite par le groupe Toubou Média qui informe détenir le message via un groupe Whatapp, on peut lire : « Nous vous informons que ce matin ( 18 août 2021) à Wour, le préfet du département, M. Sougui MAHAMAT Fouzari, a été agressé par le Com Ops de Wour, le Général Barka Yoro ».

A l’origine, « le préfet a demandé au Com OPS de remettre les véhicules des paisibles citoyens détenus illégalement par le responsable militaire. Mais le Général revient à la charge et réclame d’entrer en possession des voitures, mais face au refus du préfet, le Com Ops débarque chez lui avec ses hommes, l’agresse et arrache son véhicule de fonction ».

Le 16 août 2021, le Com Ops en question rédige une correspondance d’information à l’intention du projet. L’essentiel de l’information est le suivant notifiant la décharge de « 37 véhicules de différentes marques à Monsieur le préfet de Wour ». Des véhicules qui sont saisis lors de la patrouille effectuée par les forces de l’ordre.

Au finish, l’interception de ces véhicules a été mal prise par le préfet, ce qui a favorisé cette tension entre les deux autorités. Reste à savoir, comment la dissension s’est-elle installée et est-elle gérée.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.