Le Bureau politique du Comité central du PCC a tenu une réunion pour examiner le « Rapport de la deuxième tournée d’inspections du XXe Comité central du PCC ». Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, a présidé la réunion.

Le Bureau politique du Comité central du PCC a tenu une réunion le 29 mars pour examiner le « Rapport de la deuxième tournée d’inspections du XXe Comité central du PCC ». Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, a présidé la réunion.La réunion a souligné que le Comité central du PCC, avec Xi Jinping à sa tête, attache une grande importance au travail d’inspection. Depuis le XXe Congrès national du Parti, deux tournées d’inspections centrales ont été déployées pour assurer une couverture complète des entreprises de gestion centrale. Les inspections ont consolidé l’édification du Parti au sein de ces entreprises et des départements fonctionnels associés, aboutissant à de nouveaux accomplissements dans l’application intégrale d’une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti. Cependant, elles ont également révélé certains problèmes nécessitant une attention particulière du point de vue politique et exigeant des solutions sérieuses. Nous devrions envisager l’inspection et la rectification comme une force motrice pour promouvoir un développement de qualité et appliquer intégralement une discipline rigoureuse au sein du Parti. Cela implique de renforcer la direction organisationnelle, de concrétiser la responsabilité de l’acteur, d’établir des listes de problèmes, de tâches et de responsabilités claires, et de veiller à ce que chaque tâche soit achevée et chaque question traitée. Il est impératif de renforcer le contrôle par les tournées d’inspections et les rectifications, en se concentrant sur les individus et les affaires clés, en vérifiant les comptes au cas par cas, en mettant en place des mécanismes de rectification et de responsabilité efficaces. Ceux qui adoptent une attitude purement formelle, qui ne se corrigent pas vraiment, seront sévèrement poursuivis en responsabilité.Il a été noté que les entreprises d’État constituent une base matérielle et politique importante du socialisme à la chinoise.Il faut maintenir et renforcer la direction du Parti, étudier en profondeur et mettre en application la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, s’acquitter de ses responsabilités et ses missions de manière ferme et bien pratiquer les « deux sauvegardes ». Il importe de coordonner le développement et la sécurité, rester plus que jamais vigilant à toute défaillance, penser à toutes les éventualités en envisageant le pire, prévenir et éliminer les risques, et assurer le développement centré sur la qualité par la sécurité de haut niveau. Nous devons faire progresser l’application intégrale d’une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti, faire preuve d’une plus grande rigueur sur le ton, les mesures et l’atmosphère pendant une longue période, renforcer la supervision du «principal responsable » et des équipes dirigeantes, conserver une pression dissuasive à l’égard de la corruption, promouvoir l’action corrective et administrative à travers les cas, ainsi que détruire résolument le terreau de la corruption. Nous devons appliquer strictement la ligne organisationnelle du Parti de la nouvelle ère, renforcer la formation des équipes dirigeantes et des cadres, et les organisations de base du Parti. Il faut bien mettre en valeur les fruits d’inspections, mener des études approfondies pour résoudre les problèmes communs et profonds découvertes dans les tournées d’inspections, améliorer davantage le système et le mécanisme pour combattre tant les symptômes que les causes profondes.D’autres questions sont été examinées durant la réunion.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 41 = 45

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.