Tchad: Bientôt la population de la ville de ville de N’Djamena sera dotée des moustiquaires imprégnées

Dans le cadre du programme de lutte contre le paludisme au Tchad, Les autorités communales et sanitaire inclus dans le district sanitaire de N’Djamena centre, ont tenu une rencontre ce 15 septembre pour mettre sur pied une stratégie de déploiement au sujet de la distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticides en vue.

Pour la province de N’Djamena, la campagne de distribution des moustiquaires imprégnées débutera officiellement ce samedi 18 septembre par zone de répartition. C’est pour prendre des dispositions y afférentes que les autorités en charge de cette distribution ont organisé cette rencontre afin d’affiner sur les stratégies et pallier les difficultés rencontrées par le passer.  Un changement à noter cette année, au lieu de passer par les chefs des quartiers et carrés comme l’on a l’habitude de le noter, les relais recrutés par ordre de mérite feront de porte à porte en fonction de la décision ministérielle pour éviter   les imperfections relevées lors des campagnes précédentes. Une décision boudée par les chefs de quartiers et carrés qui veulent plutôt s’impliquer eux-mêmes dans la gestion de leurs zones en balayant d’un revers les allégations faisant mention d’une mauvaise gestion de leur part. ZARA DAOUD, membre du comité distribution des moustiquaires du ministère de la santé publique, fait une mise au point.

                            Les instructions fermes ont été données par le ministère de la santé publique à l’endroit des responsables communaux de suivre avec intérêt particulier le déroulement de cette campagne. 900’000 moustiquaires seront distribuées dans la ville de N’Djamena.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.