Tchad: Les personnes vivant avec un handicap informées des recommandations du DNIS

La commission Nationale des Droits de l’homme CNDH a procédé au lancement de l’atelier de formation sur le mécanisme de mise en œuvre des recommandations du dialogue national inclusif et souverains relatives aux personnes vivant avec un handicap. La cérémonie d’ouverture a lieu ce 02 novembre au musée national. DJIMIE MALLOUM.

Cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations relatives lors du dialogue national inclusif  en faveur des personnes vivant avec un handicap. Faut-il le rappeler, cette frange de population vivant avec un handicap constituent une des couches fragiles de la société et leur intégration s’avère de plus en plus nécessaire. Selon le Président du comité d’organisation ABDELAZIZ ABAKAR ADAM, Le taux des personnes vivant avec un handicap est en nette croissance, il s’élève à 15% de la population mondiale. Il rajoute aussi que des multiples causes liées à cette croissance sont entre autres, les guerres, les conflits intercommunautaires, les pandémies les accidents, la liste est non exhaustive. Plusieurs textes et recommandations plaident en faveur des personnes handicapées pourtant la situation reste lamentable en termes de la mise en applicabilité des textes en leur faveur. Pour sa part le président MAHAMAT NOUR AHMAT IBEDOU a signifié que cet atelier vise à renforcer et à faciliter la mise en œuvre des résolutions prises lors du dialogue national inclusif et souverain au Tchad.

Dans le même sillage, MAHAMAT NOUR IBEDOU Exhorte par ailleurs les participants  à cet atelier à une participation assidue et enthousiaste à cet atelier afin d’en profiter. Signifions que ledit atelier durera 2 jours durant lesquels plusieurs thématiques seront abordées.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

26 − = 19

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.