Tchad: « il faut que chacun prenne la mesure du risque évident qui nous guette » Prof Choua Ouchemie

Coronavirus : N’Djamena ,est la ville la plus touchée au Tchad. Au cours d’une conférence de presse ,le coordinateur de la coordination nationale de rispote sanitaire, professeur choua ouchemie a présenté les villes touchées au Tchad et les défis .

Dans ses statistiques présenté N’Djamena a enregistré 1445 cas ,1011 guéris, 374 malades sous traitement et 63 décès.

Pour le professeur Chou Ouchemie « nous sommes encore loin de la fin de cette pandémie à la maladie à coronavirus ».

Il explique que  » le vaccin n’est pas encore à la portée donc les mesures barrière reste l’arme idéal »

Il faut que chacun prenne la mesure du risque évident qui nous guette,alerte le professeur Choua Ouchemie.

Voici les défis selon la coordination nationale de rispote sanitaire.

L’un des défis majeurs auquel la risposte est confronté aujourd’hui est surtout comment amener la population à appliquer les mesures barrière.

Le professeur Choua Ouchemie de dire que l’unique arme en ce moment reste :

  • Le port de masque
  • Lavage des mains avec du savon
  • La distanciation sociale

il ya aussi le défi d’éviter que les gens ne se regroupent pas.  » Comment empêcher le rassemblement ?

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.