Société civile: Le Mocint appelle au patriotisme pour sauvegarder la paix

Le Mouvement Citoyen Notre Tchad a organisé une conférence débat ce mercredi 1 juin 2022 au CEFOD. Une conférence axée sur le thème : « Le nationalisme à l’épreuve de la citoyenneté en période de transition, quel rôle doit jouer un ambassadeur de la paix ». BIACKTCHEBO Emmanuel.

Papier

Il faut Faire la part des choses surtout en cette période de transition, ou encore faire la distinction entre le mal et le bien. C’est ainsi que le coordonnateur national du mouvement citoyen notre Tchad, KOROM ACYL DAGACHE, défini un ambassadeur de la paix, un nationaliste.  

Un ambassadeur de la paix, un nationaliste, ajoute Dr ABAKAR SOULEYMANE, économiste et ancien conseiller à la présidence de la république est une personne ayant  une attitude conciliante et non pas belligérante. Ce qui amène le conférencier à condamner tout acte dévastateur, à l’exemple de la manifestation du 14 mai dernier ayant conduit à l’arrestation des leaders des associations de la société civile.

Toutefois, il dit comprendre ce soulèvement. Pour lui, l’hymne national tchadien en dit assez long et que la révolution est une étape de la démocratie. Dr ABAKAR SOULEYMANE fait aussi comprendre que la jeunesse tchadienne doit viser plus haut afin d’apporter plus de lumière sur les réalisations de l’ancienne génération. Le nationalisme et la citoyenneté auront un sens si tout le monde adopte le concept, conclut-il.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 43 = 53

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.