L’ambassadeur d’Italie au Tchad, Filippo Del Muro, a été reçu ce 30 octobre par le ministre des Affaires étrangères, Mahamat Saleh Annadif. Lors de cette audience, le diplomate italien a notamment présenté au ministre le nouveau consul de son pays au Tchad, qui prendra service demain.

« Notre pays aura une personne sur place qui va défendre ses intérêts. Cela nous permettra aussi de renforcer nos relations bilatérales », a déclaré Filippo Del Muro.

L’ambassadeur a également évoqué la tenue au mois de janvier prochain du sommet Italie-Afrique. Ce sommet, qui se tiendra à Rome, est une initiative de la Première ministre italienne, Giorgia Meloni. L’objectif de ce sommet est de renforcer les relations entre l’Italie et l’Afrique.

« Nous sommes très intéressés par le Tchad et nous voulons renforcer nos relations avec ce pays », a déclaré Filippo Del Muro.

Une audience française dont rien n’a filtré

Une autre audience a été accordée à Quentin Teisseire, sous-directeur Afrique centrale à la direction de l’Afrique et de l’océan indien du ministère français des Affaires étrangères. Cette rencontre, qui s’est déroulée le même jour, n’a pas fait l’objet de communiqué de presse.

Il est difficile de dire de quoi ont parlé les deux diplomates. Cependant, il est probable que la rencontre ait porté sur les relations entre la France et le Tchad, ainsi que sur les défis régionaux, notamment la situation au Sahel et au Lac Tchad.

L’audience entre le sous-directeur Afrique centrale du ministère français des Affaires étrangères et le ministre des Affaires étrangères est également un signe de la volonté de la France de renforcer ses relations avec le Tchad. Il est probable que les deux diplomates aient discuté des moyens de lutter contre les défis régionaux, notamment la situation au Sahel et au Lac Tchad.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 3 = 2

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.