La plateforme « Tous Unis pour transition phase 2 réussie »   réagi au communiqué du CPS de l’UA

Au cours d’un point de presse tenu ce 21 Mai, les membres de la plateforme « Tous Unis pour transition phase 2 réussie »  ont fait une mise au point relatif au  rapport du Comité des sages de l'Union Africaine sur sa mission au Tchad publié le 11 Mai dernier.

En réponse au Communiqué numéro PSC/PR/COMM.1 152 (2023) du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine, publié le I l Mai 2023, la plate-forme « Tous Unis pour transition phase 2 réussie », n’est pas allée de main morte pour apporter des éclaircissements par rapport à  ce communiqué qui exprime clairement l’ingérence de l’Union Africaine dans les affaires politiques du Tchad. Dans un premier  temps, le vice-président, Malloum Yoboîdé Djeraki, la plateforme « Tous Unis pour transition phase 2 réussie » , félicite  « le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine par rapport à ses positions exprimées au point 2 relatif à la prorogation de 24 mois de la durée de la Transition, au point 5 saluant l’engagement des autorités de transition en faveur d’un Gouvernement dirigé par les civils et au point 6 invitant les autorités de transition à mettre en œuvre les conclusions du Dialogue National Inclusif et Souverain (DNIS) ». Mais la plateforme  « Tous Unis pour transition phase 2 réussie »  constate avec étonnement la réaction du  CPS relevée au point  qui souligne que les membres des autorités de transition ne doivent pas prendre part aux élections prévues.  Avis desapprouvé par le vice-président Malloum Yoboîdé Djeraki qui est estime que cela est en totale contradiction avec le point 6 rappelé ci-haut qui demande aux autorités de Transition de mettre en œuvre les conclusions du Dialogue National Inclusif et Souverain (DNIS). Toujours selon le vice-président, Malloum Yoboîdé Djeraki, « le DNIS qui a regroupé 1600 représentants des Forces vives de la Nation (environ 200 partis politiques, les Forces de Défense et de sécurité, près de 300 organisations de la société civile parmi lesquelles les Autorités religieuses, les autorités traditionnelles et coutumières, les organisations féminines, les Organisations des jeunes, les Organisations des Handicapés, les 42 Groupes Politico-militaires signataires de l’accord de Doha, les Ordres professionnels et les représentant de la Diaspora) a adopté une résolution relative à la participation des tous les tchadiens sans exclusive (y compris les autorités de transition) dans les futures élections. Ce qui constitue un gage et une garantie pour la paix et la cohésion sociale ».

Face à ces décisions, la plate-forme « Tous Unis pour transition phase 2 réussie » Demande au CPS et à l’Union Africaine « de faire preuve de sagesse et de discernement en écoutant la voix du peuple africain afin de bâtir une Afrique forte, unie et prospère conformément à l’agenda 2063, l’Afrique que nous voulons, au lieu de suivre à l’aveuglette les positions dictées par l’étranger.

Exprime son soutien aux autorités de Transition et réitère son adhésion totale et  son attachement à la mise en œuvre intégrale des conclusions du Dialogue Nation Inclusif et souverain qui ont été entièrement soutenues par les populations qui sont sorties massivement lors de la visite que Président de Transition, le Général Mahamat Idriss Deby Itno vient d’effect er dans 8 Provinces du pays ».

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 + 6 =

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.