Justice: Les Avocats des leaders détenus entendent boycotter l’audience du 06 juin

Le collectif des Avocats chargés de la défense des leaders de WAKIT TAMMA arrêtés, ont animé une conférence de presse ce mardi 24 mai la radio arc-en-ciel. Une conférence au cours de laquelle les avocats ont dénoncé la violation des règles de  procédure et menacent de boycotter l’ouverture de l’audience prévue le 06 juin prochain. Mbairakoula Maxime.

Après deux points de presse organisés respectivement par le Conseil de l’Ordre des Avocats du Barreau du Tchad et le Bureau de l’Union des Jeunes Avocats du Tchad, le Collectif des Avocats chargés de la défense des leaders de WAKIT TAMMA est sorti de son silence ce 24 mai pour dire non à la procédure judiciaire engagé contre leur clients. Selon les organisateurs cette conférence vise à dénoncer le double enlèvement, la violation flagrante des règles de procédures puis la détention et déportation de leurs clients dans une prison située à plus de 300 km de la capitale. Pour Maître GOZZO TOURNDIDE, il n’y a pas de faits constitutifs de flagrant délit commis par leurs clients, « D’ailleurs, la peine est personnelle et les textes sont clairs là dessus. Aucun individu ne peut être rendu responsable et poursuivi de quelque façon que ce soit pour un fait qui n’est pas commis par lui ». Et l’Avocat d’ajouter que : « L’individu arrêté en flagrant délit et déféré devant le procureur de la République ou juge de paix, s’il est placé sous mandat dépôt, est traduit sur le champ à l’audience du tribunal conformément aux dispositions de l’article 292 du présent code. Si ce jour-là n’est point tenu d’audience, le prévenu est déféré à l’audience le premier jour ouvrable suivant, la chambre correctionnelle étant au besoin, spécialement réunie ».  conclut-il.  

Sur la question de la grève de la faim entamée depuis quelques jours par les leaders arrêtés Maitre MIANLENGAR Pierre précise que, « C’est une manière pour eux de lutter comme nous faisons ici dehors, car la situation est grave ».

Le Collectif des Avocats chargés de la défense des leaders de WAKIT TAMMA n’entend pas se présenter à l’audience prévue pour le 06 juin prochain si jamais les détenus ne sont pas libérés avant cette date.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

1 + 8 =

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.