Interview exclusive: « Mes projets d’avenir sont guidés par ma passion, mes valeurs et mes aspirations à contribuer positivement à la société. Je suis profondément passionnée par la technologie. Je prévois de continuer à travailler dans des projets liés à l’énergie solaire, aux maisons intelligentes et à d’autres technologies innovantes qui contribuent à réduire l’empreinte carbone et à améliorer notre qualité de vie ». dixit Julie Djimalngar.

Julie Djimalngar, étudiante en science et pratique de l’Internet à l’Université libre de Kigali (ULK), a soutenu ce 30 septembre 2023 son master professionnel sur le thème : mise en œuvre d’une maison intelligente alimentée par un panneau solaire. Solutions. Cas d’étude: la ville de N’Djamena/ Tchad. Elle a accordé une interview exclusive à Tchad 24 International.

En ce jour 1er octobre, la toile est inondée des publications concernant votre brillante soutenance à l’université libre de Kigali. Quelles sont vos impressions par rapport à cette manifestation de fierté et d’amour de vos compatriotes à votre endroit ?

1-Je suis profondément touchée par l’incroyable soutien et la manifestation de fierté et d’amour de mes compatriotes à l’occasion de ma soutenance à l’université libre de Kigali. C’est un moment très spécial pour moi, et je ressens une immense gratitude envers ma famille, mes amis, mes collègues et tous ceux qui ont contribué à mon parcours académique. C’est un honneur de représenter ma communauté et mon pays le Tchad de la meilleure manière possible, et je suis déterminée à continuer et à travailler dur pour contribuer au développement de notre Nation et de notre société. Le soutien que je reçois me motive davantage à poursuivre mes efforts et à donner le meilleur de moi-même dans tout ce que j’entreprends. En fin, je suis inspirée par cette manifestation de solidarité et d’amour sincère, et je suis déterminée à utiliser mes compétences et mes connaissances pour servir mon pays de la meilleure façon possible. Merci à tous pour votre soutien et votre affection. »

2- Le thème de la soutenance de votre master est : « Mise en œuvre d’une maison intelligente alimentée par un panneau solaire : solutions, Cas d’étude La ville de N’Djamena au Tchad ». Expliquez-nous de quoi il s’agit exactement ?

Le thème de ma soutenance vise à traiter de la conception et de la réalisation d’un système de maison intelligente (smart home) qui utilise l’énergie solaire comme source d’alimentation principale dont voici quelques explications plus détaillées. Une maison intelligente ou domotique est une résidence équipée de technologies avancées qui permettent la gestion et le contrôle automatisé de divers aspects de la vie quotidienne, tels que l’éclairage, la sécurité, le chauffage, la climatisation, les appareils électroménagers, etc. Ces systèmes sont souvent interconnectés et contrôlables à distance via des applications mobiles ou des interfaces web. Dans mon projet j’ai utilisé trois (3) microcontrôleurs à savoir : Arduino Nano, ESP8266 et ESP32-CAM Et deux (2) capteurs à savoir : DHT11 pour indiquer la température et l’humidité PIR Sensor (Passive Infrared sensor). J’ai aussi utilisé les API (Application Programming Interface en anglais) en français Interface de Programmation d’Application. API de Amazon Alexa pour le contrôle vocal et API de telegram(BOT) pour revoir les images. Pour couronner le tout, j’ai utilisé Arduino IOT Cloud pour gérer la connectivité des appareils Arduino à Internet.

3- C’est très technique

Oui. C’est très technique. Ce système ouvre la porte à la surveillance et le contrôle à distance, à la collecte de données en temps réel. Il facilite la création d’applications web et mobiles pour interagir avec mes dispositifs Arduino Panneau Solaire : Les panneaux solaires sont des dispositifs qui convertissent l’énergie solaire en électricité. Ils captent la lumière du soleil et la transforment en électricité propre et renouvelable. Cette électricité peut ensuite être utilisée pour alimenter les appareils et les systèmes de la maison. Vous le savez, on a un souci d’énergie au pays et voilà pourquoi j’ai opté pour l’énergie solaire afin de pallier cette situation. Cela peut inclure des dispositifs de gestion de l’énergie, des batteries de stockage, des capteurs pour optimiser l’utilisation de l’énergie solaire, etc.

4) Pourquoi le choix de la ville de N’Djaména comme cas d’étude ?

Certainement, L’application de ce projet spécifique sera analysée dans le contexte de la ville de N’Djamena. Cela signifie que les conditions locales, les besoins énergétiques, les contraintes climatiques, et les facteurs culturels spécifiques seront pris en compte dans la conception et la mise en œuvre de la maison intelligente alimentée par l’énergie solaire. Puisque sans énergie il n’y a pas une maison intelligente En résumé, mon thème de soutenance se concentre sur la création d’une maison intelligente à N’Djamena qui fonctionnera principalement grâce à l’énergie solaire, en mettant en œuvre des solutions technologiques pour optimiser son efficacité énergétique et améliorer la qualité de vie des habitants. Il s’agit d’une approche innovante qui combine la durabilité environnementale et le confort moderne.

5- Vous avez eu la note de 18,5/20. C’est extraordinaire. Parlez-nous un peu de votre formation ?

Au cours de mes études en master, j’ai eu la chance de travailler sur divers projets liés aux systèmes Internet, de la conception de réseaux à la sécurité informatique, de l’IOT (Internet Of Things) domaine de l’intelligence Artificielle(AI) en passant par le développement de logiciels (software engineering).

6- Comment comptez-vous mettre en application votre travail de recherche au Tchad ?

La mise en application de mon travail de recherche sur la mise en œuvre d’une maison intelligente alimentée par un panneau solaire à N’Djamena, peut être réalisée de plusieurs manières, en fonction des résultats de la recherche et des besoins spécifiques population. Une première étape pourrait consister à mettre en place des projets pilotes dans certaines zones de N’Djamena pour démontrer l’efficacité de la maison intelligente alimentée par l’énergie solaire. Ces projets pourraient servir de vitrine pour montrer les avantages de cette technologie et sensibiliser la population locale.

7) Avez-vous pensé à la formation ?

Oui. J’aimerais organiser des sessions de formation et de sensibilisation pour les habitants de N’Djamena et les professionnels de la construction afin de les informer sur les avantages des maisons intelligentes alimentées par l’énergie solaire. Cela pourrait inclure des ateliers techniques sur l’installation de panneaux solaires et sur la gestion des systèmes domotiques. Je souhaite travailler en étroite collaboration avec les autorités locales pour intégrer cette technologie dans les projets de développement urbain existants. Cela pourrait inclure l’incorporation de normes et de réglementations pour encourager l’adoption de l’énergie solaire et des maisons intelligentes.

8) Il y a dans votre projet un potentiel économique

 Effectivement, je voudrais collaborer avec des entreprises locales et internationales pour développer des offres commerciales des maisons intelligentes alimentées par l’énergie solaire. Cela pourrait encourager l’investissement privé dans ce secteur et faciliter l’accès à cette technologie pour un plus grand nombre de personnes.

9) Comptez-vous continuer les recherches ?

Oui. Je vais poursuivre la recherche pour améliorer les solutions existantes, en tenant compte des retours d’expérience et des besoins spécifiques de la population tchadienne. Cela pourrait inclure des ajustements technologiques, des adaptations aux conditions climatiques locales, etc. Je voudrais également promouvoir la sensibilisation à la durabilité et à la conservation de l’énergie au sein de la communauté ; encourager des pratiques telles que la gestion efficace de l’énergie, la réduction des déchets et l’utilisation responsable des ressources naturelles ; intégrer des programmes éducatifs sur l’énergie solaire et les maisons intelligentes dans les écoles et les établissements d’enseignement supérieur ; renforcer les équipements des lycées techniques du Tchad.

10) Comptez-vous rentrer au Tchad après cette soutenance ou bien pensez-vous poursuivre vos études jusqu’au doctorat ?

Après ma soutenance de master, je suis ouverte à différentes possibilités, et ma décision dépendra de plusieurs facteurs. Actuellement, rentrer au Tchad est une option que j’envisage sérieusement. J’aimerais contribuer au développement de mon pays en mettant en pratique les connaissances et les compétences acquises au cours de mes études. Je pense que mon travail de recherche sur les maisons intelligentes alimentées par l’énergie solaire pourrait avoir un impact positif dans le contexte tchadien en contribuant à l’efficacité énergétique et à la durabilité des logements. L’obtention d’un doctorat est également une perspective attrayante. Cela me permettrait de pousser plus loin mes recherches et d’acquérir une expertise plus approfondie dans mon domaine d’étude. Cela pourrait également m’ouvrir des opportunités de recherche et d’enseignement, ce qui pourrait finalement contribuer à mon développement académique et professionnel. Ma décision finale dépendra de divers facteurs, notamment les opportunités professionnelles qui se présenteront, les conseils de mes mentors académiques et professionnels, ainsi que mes propres aspirations personnelles. Quoi qu’il en soit, je reste déterminée à utiliser mes compétences et mes connaissances pour contribuer positivement à la société, que ce soit au Tchad ou ailleurs.

11) Quels sont vos projets d’avenir ?

Mes projets d’avenir sont guidés par ma passion, mes valeurs et mes aspirations à contribuer positivement à la société. Je suis profondément passionnée par la technologie. Je prévois de continuer à travailler dans des projets liés à l’énergie solaire, aux maisons intelligentes et à d’autres technologies innovantes qui contribuent à réduire l’empreinte carbone et à améliorer notre qualité de vie. Je souhaite m’impliquer davantage dans des initiatives communautaires visant à sensibiliser aux problèmes environnementaux, à l’éducation et à la technologie. J’aimerais contribuer à des projets qui ont un impact positif sur les communautés locales. Je suis ouverte à la possibilité de poursuivre mes études, notamment en obtenant un doctorat si cela correspond à mes objectifs académiques et professionnels. L’apprentissage continu est important pour moi, et je suis prêt à investir du temps et des efforts dans cette voie si cela a du sens pour mes aspirations futures.

12) Et dans le domaine de l’entrepreneuriat ?

Je suis également ouverte à l’idée de créer ou de rejoindre des entreprises qui se concentrent sur des solutions innovantes dans les domaines qui me passionnent. Je crois en l’entrepreneuriat en tant que moyen de concrétiser des idées et de résoudre des problèmes concrets.

13) Quels conseils donneriez-vous aux filles qui voudraient embrasser la technologie quand bien même que leur scolarisation pose problème ?

Très difficile pour moi de répondre à cette question, parce que je l’ai vécu moi-même néanmoins j’ai quelques conseils à donner. Que mes petites sœurs n’aient pas la peur de l’échec car il fait partie intégrante de l’apprentissage. Les erreurs sont des opportunités d’amélioration et elles ne devraient pas avoir peur de prendre des risques et d’essayer de nouvelles choses. De ne pas se lasser, qu’elles apprennent continuellement car la technologie évolue très rapidement, il est donc essentiel de cultiver une attitude d’apprentissage continu. Pour celles qui ont la capacité d’avoir internet chez elles Je les encourage à explorer de nouvelles technologies, à suivre des cours en ligne et à rester à jour avec les tendances du secteur. Qu’elles aient la confiance en soi, qu’elles croient en leurs capacités et ne pas se laisser intimider par les stéréotypes du genre qui peuvent exister dans le domaine de la technologie.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 3 = 11

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.