Faits divers: Un professeur de physique-chimie tombe dans le filet de ses élèves

Surnommé par ses élèves « l’œil du dragon », Armand est non seulement dur en notes, amis également rigoureux dans les surveillances des devoirs de classe. Djimtoné Ndolengar Ndolé

En effet, ce jeune professeur de physique-chimie qui avait fait ses preuves dans plusieurs  lycées de la cité capitale, détecte tout ce qui attrait à la tricherie. Chaque fois qu’il organise des devoirs surveillés, il inspecte de son « œil de dragon » tous les élèves qui composent, ne leur laissant aucunement la chance de rendre utile leur « balistique ». C’est ainsi qu’un stratagème est mis sur pied par ses élèves d’un lycée de la place lorsqu’il a prévu une évaluation. Lequel stratagème consiste à susciter la libido du mathématicien pour le déconcentrer le jour du devoir, afin qu’il laisse la classe s’adonner à la tricherie.

Ce jour-là monsieur le professeur de physique-chimie ne savait pas que ses apprenants allaient lui jouer un sale tour. Tiré à quatre épingles comme d’habitude, il copie les sujets au tableau noir.  Après cela, l’enseignant se place juste devant ses élèves en vue de passer la classe au peigne fin. C’est pendant ce moment décisif que Fatimé Zara FZ pour les intimes, une élève d’une beauté angélique et fatale, restée au premier banc, met les instructions de ses camarades en pratique. Délibérément, elle retrousse sa jupe jusqu’à la cuisse. « L’œil du dragon » qui dévisage les éventuels tricheurs tombe sur l’envoutant entrecuisse de son élève qui, tête baissée sur sa copie, écarte plus qu’il ne fallait ses jambes. En conséquence, le sang de monsieur le professeur ne fait plus son circuit normal. Cet entrejambe l’attire comme le fer et l’aimant. Ainsi, les yeux du jeune professeur de physique-chimie amorcent la marche vers le fruit défendu. Mais, ils se heurtent au slip jaunâtre de la belle Fatimé Zara qui cache la « mère de l’humanité ». Maudit slip qui empêche ses yeux d’arriver au bout du tunnel. Soudain, ses nerfs se tendent, les yeux hagards. Une sorte de froid lui traverse tout le corps puis s’en suit une espèce de sueur qui transperce ses pores. C’est en ce moment que « le père de l’humanité » remue énergiquement la tête, tente de percer la braguette de l’homme aux yeux du dragon. Pour ne pas réveiller plus de soupçons, il tourne le dos à ses élèves. Précipitamment, Armand plonge sa main gauche dans la poche de son pantalon. Ce n’est pas un geste d’élégance. En réalité, il tord le cou du « père de l’humanité » en colère et il le place désormais en position verticale, la tête coincée entre la ceinture et son nombril. D’un pas nonchalant, il se replie au 15ème parallèle de la classe. Il y est resté jusqu’à la fin de l’heure, à la grande satisfaction des élèves qui s’adonnent à cœur et librement à la tricherie.

Chers professeurs, faites attention aux élèves. Ils sont prêts  à tout quand il s’agit de protéger leur intérêt maudit soit-il.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

48 − 41 =

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.