Une délégation ministérielle composée de la Ministre d’État chargée de la Femme et de la petite enfance, Mme Amina Priscille Longoh, du Ministre de la formation professionnelle et des petits métiers, M. Djimet Moussa Oumar, et de la Secrétaire d’État à l’élevage, Mme Fatimé Kodbé est arrivée ce mercredi 07 février 2024 à Mongo chef-lieu de la province du Guéra pour une mission de travail.

Une délégation ministérielle composée de la Ministre d’État chargée de la Femme et de la petite enfance, Mme Amina Priscille Longoh, du Ministre de la formation professionnelle et des petits métiers, M. Djimet Moussa Oumar, et de la Secrétaire d’État à l’élevage, Mme Fatimé Kodbé est arrivée ce mercredi 07 février 2024 à Mongo chef-lieu de la province du Guéra pour une mission de travail.

Accueilli en grande pompe par les autorités provinciales, des représentants des projets et une foule immense composée des femmes issues des différentes organisations de la place. Cette mission s’inscrit dans le cadre du projet d’autonomisation socioéconomique de la femme.

Aussitôt leur arrivée du 07 février, la délégation gouvernementale a eu à échanger avec les différentes couches socioprofessionnelles au sein de la commune de Mongo. Rencontre au cours duquel la ministre d’Etat chargé de la femme et de la protection de la petite enfance a remis un chèque d’un montant de 5 millions à la coordination des associations féminines du Guéra.

Ce 08 janvier, la délégation a visité le site maraîcher de Tchalo Zoudou où la cérémonie a regroupé les autorités administratives, civiles, militaires, les représentants du projet RePER en présence des femmes issues de différents groupement. Plusieurs matériels de travail ont été remis aux différents groupements féminins à travers le Ministère de l’agriculture par le biais du RePER précisément au site maraîcher de Tchalo Zoudou. Ces kits sont entre autres les motopompe, pulvérisateurs, brouettes, pèles, pioches, arrosoirs etc.
Remettant ces matériels La Ministre d’État chargée de la Femme et de la petite enfance, Mme Amina Priscille Longoh s’est réjoui de l’engagement des femmes rurales qui s’activent jour et nuit pour son épanouissement. Pour elle l’autonomisation de la femme, la protection renforcée de la femme et de l’enfant est inscrit en lettre d’or dans le programme politique du gouvernement présenté par le chef du gouvernement sous le leadership du président de transition, le Général Mahamat Idriss Deby Itno .

Les bénéficiaires quant à elle salués cette initiative sociale louable qui va leur permettre sinon renforcer leurs associations pour une meilleure productivité.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

51 + = 54

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.