Un accord de principe signé entre le gouvernement tchadien et Les Transformateurs

Sous l’égide du facilitateur congolais, le president Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le gouvernement tchadien et le président du parti « les transformateurs », Dr Masra Succès  sont parvenus à un accord de principe, signé à Kinshasa, en République démocratique du Congo. C’est une étape importante dans le processus de réconciliation nationale au Tchad. Il permet le retour au pays de l’un des leaders de l’opposition, Succès Masra, qui avait été contraint à l’exil après les manifestations sanglantes du 20 octobre 2022.

Le retour de Masra est une condition sine qua non et permettra à l’opposition de participer pleinement au processus politique et de contribuer à la construction d’un avenir démocratique pour le pays.L’accord a été, sous l’égide de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC). La CEEAC a joué un rôle important dans la facilitation des discussions entre le gouvernement et l’opposition.

Le président de la CEEAC, le president Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a salué la signature de l’accord, qu’il a qualifiée de « moment historique ». Il a appelé les deux parties à poursuivre leurs efforts pour parvenir à une réconciliation durable.Le gouvernement tchadien a également salué la signature de l’accord. Le porte-parole du gouvernement, Abderaman Koulamallah, a déclaré que cet accord était « une preuve de la volonté du gouvernement de transition de favoriser la paix et la réconciliation nationale ».Le retour de Masra est une bonne nouvelle pour le Tchad. Il est un symbole de la volonté des Tchadiens de vivre dans un pays pacifique et démocratique.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

92 − 84 =

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.