Tchad : entreprenariat et la formation des jeunes

Lancement de la 2ème édition du salon des métiers de l’entreprenariat et de l’innovation sociale ce 04 juillet 2022 à l’assemblée chrétienne la bonne nouvelle. C’est dans le cadre de lutter contre le chômage des jeunes.

Initié par le centre culturel évangélique, le salon des métiers, de l’entreprenariat et de l’innovation sociale vise à promouvoir l’insertion sociale des jeunes à travers des formations, promouvoir le volontariat et l’engagement communautaire au sein des jeunes, encourager la création d’entreprise parmi les jeunes. Selon les organisateurs, pour atteindre les objectifs, plusieurs activités sont au programme pour échanger avec les ces derniers autour de l’entreprenariat. Pour ALAZIA AMOS ADOUARA, Directeur du centre culturel évangélique, son institution œuvre dans la formation et l’éducation au service de la société tchadienne depuis sa création. « Le Centre Culturel Evangélique s’est relevé comme l’une des institutions qui ont contribué à la formation de la jeunesse et de manière générale ». Précise le Directeur du CCE. Avant d’ajouter que : « le centre se veut un outil de changement et transformation pour les jeunes confrontés à des différents problèmes »    

Une initiative saluée par le représentant du ministre de la jeunesse, des sports et de la promotion l’entreprenariat DINGAM DONON-HORBE « l’entreprenariat apparait sans doute comme solution alternative permettant en outre d’absorbé rapidement le nombre sans cesse des chômeurs ». DINGAM DONON-HORBE souligne que : « ce salon intervient dans un contexte très difficile où les jeunes ont besoin d’être équipé pour les acteurs de changement dans la communauté ». Il faut signaler que, la 2ème édition du salon de l’entreprenariat se déroule du 04 au 09 juillet à l’assemblée chrétienne la bonne nouvelle 

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.