Politique : Le MPS se prépare pour le référendum constitutionnel

Le Mouvement patriotique du salut (MPS), se prépare pour le référendum constitutionnel qui se tiendra le 11 décembre 2023. Un séminaire de haut niveau se tiendra du 3 au 5 novembre 2023 au Palais des arts et de la culture de N’Djamena pour permettre aux militants du parti de se familiariser avec le projet de nouvelle constitution.

Le président du comité d’organisation du séminaire, Gayang Souaré, a déclaré lors d’un point de presse ce lundi 30 octobre 2023 que le MPS a fait de la formation de ses militants une priorité depuis 2021. Il a indiqué que le séminaire de novembre sera divisé en six panels, qui réuniront des experts de la société civile, des partis de l’opposition et des alliés du MPS.« Nous sommes prêts pour la tenue de cette rencontre qui permettra aux participants d’échanger sur le projet de la nouvelle constitution », a déclaré Souaré.

Souaré a également appelé les artistes et les médias à passer les informations auprès de la population. « L’alliance a opté pour OUI », a-t-il indiqué.Le référendum constitutionnel est un élément clé du processus de transition politique au Tchad, qui a débuté en 2021. Le scrutin devrait être suivi d’élections générales en 2024.

Le MPS a choisi le « oui »

Le MPS a déjà fait connaître son choix pour le « oui » au référendum constitutionnel. Le parti estime que le projet de nouvelle constitution est un progrès pour le Tchad. Le projet de constitution prévoit notamment un État unitaire, un président de la République élu au suffrage universel direct et un parlement bicaméral.Le référendum constitutionnel est un test important pour la transition au Tchad. Il permettra de mesurer le soutien de la population au nouveau régime.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

8 + 1 =

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.