Nigeria : plus de 70 personnes portées disparues dans le naufrage d’un bateau fluvial

Plus de 70 personnes ont été portées disparues au Nigeria depuis samedi, dans le naufrage d’un bateau transportant notamment des commerçants locaux dans une rivière du nord-est du pays.

Plus de 70 personnes toujours portées disparues au Nigeria depuis samedi, dans le naufrage d’un bateau. Quatorze passagers ont été sauvés, 17 corps ont été repêchés et 70 personnes sont toujours portées disparues, dans l’État de Taraba.

Selon des responsables de l’agence nigériane de gestion des situations d’urgence (Nema), cette embarcation transportait une centaine de personnes, dont des commerçants et des enfants. Elle a chaviré alors que ses passagers se rendait à un marché dans le village de Mayo Ranewa, dans le district de Karim Lamido.

Une unité locale de police marine mène une délicate opération de sauvetage dans les eaux de la rivière de ce district de Karim Lado dans l’État de Taraba. Parmi les secours, s’activent des pêcheurs de communautés vivant les rives de la rivière où l’accident a eu lieu. Les recherches sont difficiles.

Selon Bashir Garga, de la Nema de l’État de Taraba, le nombre des passagers montés à bord de l’embarcation est incertain. Et toujours selon ce responsable de cette agence fédérale de gestion des urgences, ce naufrage pourrait être dû à une surcharge du bateau. Une hypothèse à confirmer ou non par l’enquête en cours.

Début octobre, 40 personnes ont été portées disparues et sont présumées mortes après le naufrage d’un autre bateau, dans l’État de Kebbi, dans le nord-ouest du Nigeria. Le mois dernier, le président Bola Ahmed Tinubu a ordonné une enquête « approfondie et complète » sur les multiplication des incidents mortels impliquant des bateaux dans tout le pays.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

7 + 3 =

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.