Le SET menace de boycotter la rentrée scolaire 2022-2023

Le Bureau exécutif du Syndicat des enseignants du Tchad (SET) s’est réuni en Assemblée générale ce mardi 27 septembre pour faire le point sur la situation des enseignants victime de l’amputation des primes de craie et de documentation.

Le Set exige le rétablissement de ces primes, leur rappel et le paiement des frais de transport des années 2020, 2021, 2022. Si rien n’est fait dans l’immédiat pour décanter cette situation, il menace d’entrer en grève à partir du 3 octobre, date de la rentrée scolaire.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

48 + = 58

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.