La ville de N’Djaména accueille la 46ᵉ réunion de l’AFRISTAT

Le ministre de la Prospective Économique et des Partenariats Internationaux, M. Moussa Batraki, a inauguré ce lundi 23 octobre 2023, à l’hôtel de l’Amitié, les travaux de la 46ᵉ réunion du comité de direction de l’observatoire économique et statistique d’Afrique subsaharienne (AFRISTAT).

Cela signifie que M. Moussa Batraki, en tant que ministre de la Prospective Économique et des Partenariats Internationaux, a présidé l’ouverture des travaux de la 46ᵉ réunion du comité de direction de l’observatoire économique et statistique d’Afrique subsaharienne (AFRISTAT). La réunion a eu lieu le lundi 23 octobre 2023 à l’hôtel de l’Amitié. L’AFRISTAT est une organisation qui se consacre à la collecte et à l’analyse des données économiques et statistiques dans la région de l’Afrique subsaharienne.

Au cours d’une réunion de deux jours, les participants discuteront de divers sujets, notamment de la finalisation du projet de révision du Traité portant création d’AFRISTAT, de l’examen des résultats de l’étude stratégique d’AFRISTAT à l’horizon 2035 et des délibérations visant à proposer au Conseil des ministres des candidats susceptibles d’être nommés directeur général de l’institution à partir de janvier 2024.

Selon le ministre Moussa Batraki, cette réunion se tient dans un contexte international particulièrement perturbé, alors que la crise sanitaire sans précédent due au coronavirus que le monde a connue s’estompe, que le conflit entre la Russie et l’Ukraine, les crises sécuritaires et politiques dans la sous-région ainsi que la recrudescence du conflit entre Israéliens et Palestiniens sont de nouvelles sources de difficultés et de tensions. Il explique que le conflit entre la Russie et l’Ukraine a exacerbé les tensions sur le marché international des matières premières, notamment celui du pétrole et du gaz, ainsi que sur celui des produits alimentaires, en particulier le blé et le maïs. « L’une des conséquences les plus visibles de cette situation globale est l’augmentation générale des prix partout dans le monde », décrit M. Moussa Batraki.

Source/ Ndjamena Actu

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 1 = 1

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.