Société: Le Paiement des arriérés et pensions des retraités est conditionné par l’enrôlement biométrique

Il y a quelques jours, le gouvernement tchadien a procédé au paiement des arriérés et les pensions de retraité, à travers une commission de paie qui procède à l’enrôlement biométrique. Cette procédure n’est pas appréciée par les retraités.

13 milliards de FCFA, c’est la somme décaissée par le gouvernement pour payer les arriérés et les pensions des retraités. Contrairement aux années précédentes où les retraités civil et militaire et les veuves recevaient leur pension au billetage, cette année, une commission de paie est mise sur pied afin de procéder à l’enrôlement biométrique des retraités. La Direction de la Caisse Nationale de Retraité du Tchad a constaté que par le passé, des intrus percevaient des pensions à la place des retraités décédés. C’est ce qui a conduit la CNRT à instaurer la biométrie pour mieux contrôler le nombre des retraités tchadiens d’une part et d’autre part, éviter tout éventuel faux et usage de faux. Mais cette décision est balayée d’un revers par les retraités qui estiment qu’ils n’ont pas été avertis au préalable.“quand ils sont venus pour payer, nous les avons démandé les procédures de paiement mais personne n’a voulu répondre à nos préoccupations” a déclaré  Blagué Abdoulaye, un des défenseurs de la cause des retraités. Avis partagé par un autre retraité très furieux: “ c’est dépuis 06h du matin que nous sommes venus pour percevoir nos pensions, mais les militaires nous empêchent d’entrer. Ils exigent que chaque retraité doit être enrôlé, moi je trouve que c’est encore un système de nous maintenir dans la pauvreté’’ a-t-il lancé.

L’enrôlement biométrique une nécessité

Pour l’équilibre de l’information, nous avons iinterrogés le Directeur de la Caisse Nationale de Retraité du Tchad ( CNRT), Laring Baou à propos du processus de l’enrôlement biométrique, il  indique que: l’équipe en charge de l’opération de l’enrôlement biométrique ne maitrise pas bien les machines. Mais en ce qui concerne la grogne des retraités par rapport à l’opération enrôlement biométrique, une campagne de sensibilisation sera organisée dans les prochains afin de rassurer les retraités’’. Nous a-t-il rassuré.

Signalons que dans la matinée, un retraité a été arrêté par la police, et selon des indiscrétions cette dernière avait essayé de perturber la commission de paie. Il faut rappeler qu’après cette opération de l’enrôlement biométrique, les pensionnaires seront bancarisés afin d’abréger leur souffrance.  Aux dernières nouvelles, le président du comité de crise des retraités  du Tchad, Blagué Abdoulaye est arrêté et conduit au parquet de N’Djamena par la Gendarmerie nationale.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 3 = 6

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.