Samuel Eto’o obtient un accord pour éviter la prison en Espagne.

L’ex-footballeur international camerounais, Samuel Eto’o, vient de conclure un accord avec la justice espagnole afin d’échapper à une peine d’emprisonnement pour fraude fiscale.

Samuel Eto’o était poursuivi par le parquet de Barcelone pour quatre délits contre le fisc qui remontent à la période où il jouait pour le club de football de la ville, le FC Barcelone. Il a plaidé coupable et écope de 22 mois d’emprisonnement.

Aidé par la loi espagnole qui ne prévoit pas d’incarcération pour les peines inférieures à deux ans et son casier judiciaire vierge, l’actuel président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a donc obtenu un accord qui communie sa peine en une amende dont le montant n’a pas été officiellement communiqué. La presse espagnole parle d’au moins 1,8 millions d’euros.

M. Eto’o devra également partager une amende de 3,9 millions d’euros avec José Maria Mesalles, son ex-représentant qui a aussi été condamné dans cette affaire à 12 mois de prison.

afrique7.com

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.