Présidentielle au Congo-Brazzaville: début du vote et timide mobilisation

Près de 2,5 millions d’électeurs congolais ont commencé timidement à placer leur bulletin dans l’urne ce dimanche 21 mars dans plus de 5 700 bureaux de vote pour élire le chef de l’État. Au total, sept adversaires sont en lice dont le président sortant Denis Sassou-Nguesso, qui cumule 36 ans à la tête du pays. La campagne électorale s’est déroulée sans incident majeur. Un élément notable toutefois : l’un des principaux adversaires du président, Guy-Brice Parfait Kolélas, est hospitalisé, contaminé par le Covid-19.

C’est après 11h30 que le président sortant Denis Sassou-Nguesso a voté. Il s’est exprimé sur l’état de santé de son principal adversaire, Guy-Brice Parfait Kolélas. À 60 ans, ce dernier est hospitalisé : il a été testé positif au Covid-19 ce vendredi après-midi 19 mars.

Il va être évacué vers la France, dans la journée, grâce aux efforts du gouvernement, annoncé le président sortant. Un avion médicalisé est arrivé tôt ce dimanche matin à Brazzaville.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.