Politique/ Le MPS exhorte la population de Bongor à prôner les valeurs du vivre ensemble

Les membres de la délégation du Comité d’Etude et de Communication des Cadres du Mouvement Patriotique du sal CEC) séjournent dans le sud du pays. L’objectif de cette mission consiste à sensibiliser la population sur les  valeurs du vivre-ensemble. A cette occasion, ils ont animé un  grand meeting  ce 06 décembre dans les locaux de la Mairie  de Bongor en présence d’imminentes personnalités.

Par  Mathurin NGAKOUTOU NAIRA et BRAHIM OUMAR ALI.

La délégation du Comité d’Études et de Communication des Cadres du MPS était arrivée hier soir dans la province du mayo kebbi-Est, l’une des contrées considérées comme fief du Mouvement Patriotique du Salut (MPS), l’accueil reservée à cette délégation à quelques kilomètres de l’entrée de Bongor en dit davantage. « Mettons un terme au conflits internes pour favoriser l’aspiration du peuple Tchadien à la paix et au développement  » c’est le message fort qui a dominé le premier meeting animé par le MPS dans les locaux de la mairie de Bongor.   La prestation des danses tradtionnelles, et l’illustration artistique des chanteurs, et  comédiens venus de N’djamena  et ceux de ladite ville ont prévalu à l’entame de la cérémonie.

Dans son mot de bienvenue, le Secrétaire Général provincial du mayo kebbi-Est Abdelbanate fallah a remercié la délégation pour son initiative. Nous ne devons laisser aucune chance aux maux qui déstabilisent la cohésion sociale ce sont les mots employés par Mohamed routouang donga christian, son discours a arraché des slaves d’ovation de l’assistance. Dr Passiring Kedeu  quant à lui appelle à  l’unité.

Fort de sa conviction, le chef de la délégation N’djamenoise par ailleurs président fondateur du CEC Hamid Djimino Djouma souligne en ces termes « la tolérance, l’amour et le respect de l’autre sont entre autres tributaires de la cohésion sociale et fondement d’une nation Prosper. Il a exhorté la jeunesse a mettre sur pied des initiatives porteuses de paix et d’espérance.  

Le comité d’études et de communication des cadres du MPS faut-il le rappeler est essentiellement tenu par le dynamisme et le patriotisme des jeunes. Sa mission principale est celle d’accompagner le gouvernement d’union nationale en cette période de transition à mettre en œuvres les cinq principaux axes émanant des résolutions et recommandations du dialogue national inclusif et Souverain.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.