Ligue des champions : le Bayern Munich et le Real Madrid continuent leur sans-faute

Le Bayern Munich, bousculé par Galatasaray, a été efficace mardi en Turquie (3-1), tout comme l’Inter Milan (2-1) et le Real Madrid (2-1), alors que Lens continue de vivre des sensations fortes, lors de la troisième journée de phase de groupe de Ligue des champions

  • Groupe A : le Bayern poursuit son sans-faute, Manchester United se relance

Bousculé pendant plus d’une heure, le Bayern Munich a dû s’employer pour venir à bout de Galatasaray (1-3), mardi 24 octobre, à Istanbul lors de la troisième journée de la Ligue des champions, faisant un grand pas vers les huitièmes de finale. Avec neuf points au compteur, les hommes de Thomas Tuchel prennent le large en tête du groupe A, qui compte également Copenhague et Manchester United, mal en point après deux défaites lors des deux premières journées.

Manchester United a enfin trouvé la solution grâce à Harry Maguire. Après des défaites lors des deux premières journées, les Red Devils ont enfin gagné contre Copenhague (1-0) à Old Trafford. Avec cette victoire, les hommes d’Erik ten Hag peuvent respirer et se rapprochent des Turcs, qui les devancent d’un point au classement.

  • Groupe B : Lens prend un point, Arsenal prend la tête

Le RC Lens et le PSV Eindhoven ont fait match nul (1-1) au stade Bollaert-Delelis. Les Sang et Or, longtemps en difficulté, ont trouvé les ressources pour égaliser dans un match globalement dominé par les Néerlandais. Avec cinq points au compteur, les Lensois gardent leurs chances de qualification intactes.

Arsenal a, quant à lui, remporté un succès important à Séville (1-2), qui lui permet de s’emparer de la première place du groupe B au détriment de Lens. Les Londoniens ont construit une solide victoire grâce à des buts de Gabriel Martinelli (45e+4) et Gabriel Jesus (53e), les Sévillans réduisant la marque par Nemanja Gudelj (58e).

  • Groupe C : le Real Madrid enchaîne, Naples s’impose

Le Real Madrid a fait un pas vers les huitièmes de finale avec sa troisième victoire (1-2) à Braga et grâce notamment à Jude Bellingham. Parfois pressés par les Portugais, les Merengues ont été cliniques une nouvelle fois. Ils devancent de trois points au classement Naples, vainqueur à Berlin (1-0).

Naples s’est montré extrêmement réaliste pour aller s’imposer sur la pelouse de l’Union Berlin, un succès qui confirme la meilleure santé des joueurs de Rudi Garcia. Sous pression lors de la trêve internationale après des résultats en dents de scie et et un jeu sur courant alternatif, mais rassuré par le soutien de son président Aurelio De Laurentis et la victoire en championnat à Vérone (1-3) samedi, Rudi Garcia va apprécier ces trois précieux points durement conquis devant les plus de 70 000 spectateurs du stade olympique de Berlin.

  • Groupe D : l’Inter Milan s’impose dans la difficulté, la Real Sociedad est efficace

Le finaliste de l’édition de l’année dernière, l’Inter Milan, s’est montré tout aussi efficace, d’abord gêné par le pressing des Autrichiens du RB Salzbourg. Les Italiens sont deuxièmes du groupe D à la différence de buts. Avec sept points, l’Inter est dans les temps pour atteindre les huitièmes de finale, mais il lui faudra singulièrement hausser son niveau s’il veut rééditer sa campagne européenne 2022-2023 où il avait atteint, et perdu, la finale de la C1 face à Manchester City.

La Real Sociedad s’est, quant à elle, imposée à Benfica sur un but de Mendez (63e). Elle est a égalité de points avec l’Inter Milan avant le début des matches retour de la phase de groupe de Ligue des champions.

Avec AFP

Partager :

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 6 = 4

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.