Le président de la transition tchadienne, Mahamat Idriss Déby Itno, a ordonné le versement d’une indemnisation aux victimes de l’ancien président Hissène Habré.

Huit ans après le verdict de la Chambre africaine extraordinaire de Dakar condamnant Hissène Habré à la prison à vie et à des indemnisations pour crimes contre l’humanité, les victimes n’ont toujours pas reçu de compensation.

Ce 22 février 2024, le président Déby a rencontré une délégation de victimes et a promis de verser la part du Tchad, soit 10 milliards de francs CFA (environ 15 millions d’euros), dès le lendemain.Les victimes ont également demandé la réhabilitation de Hissène Habré, conformément aux résolutions du Dialogue national inclusif et souverain.

Cette décision du président Déby est une avancée importante pour les victimes, qui attendent depuis longtemps justice et réparation.Cependant, il reste encore beaucoup à faire pour que les victimes soient pleinement indemnisées et que les crimes de Hissène Habré soient reconnus et assumés par l’État tchadien.

Le président Déby a ordonné le versement de 10 milliards de francs CFA aux victimes de Hissène Habré.
Cette décision est une avancée importante, mais il reste encore beaucoup à faire pour que les victimes soient pleinement indemnisées.
Les victimes ont également demandé la réhabilitation de Hissène Habré, une demande à laquelle le président Déby n’a pas encore répondu.
Il est important de suivre de près ce dossier et de continuer à soutenir les victimes dans leur quête de justice et de réparation.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 6 = 3

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.