Le Ministre de la Fonction publique, Abdoulaye Mbodou Mbami siffle la fin du désordre

Le ministre de la Fonction publique et du Dialogue social Abdoulaye Mbodou Mbami a fait une communication ce vendredi 23 décembre relative au clientélisme et l’affairisme dans la gestion des recrutements et des actes de carrière entretenu par certains prébendiers.

Au  Tchad, l’intégration à la fonction publique est devenue une affaire lucrative entretenue par certains individus tapis dans l’ombre. Il faut parfois débourser des fortes sommes pour espérer être intégré. L’arnaque est massive et bien ficelée que bon nombre des jeunes diplômés ont perdu espoir. Ainsi, en vue de tordre le coup à ces pratiques maffieuses qui n’ont que trop duré le ministre de la fonction,Abdoulaye Mbodou Mbami au cours d’une communication faite ce 23 décembre, il a décrié les méthodes peu orthodoxes qui entachent la réputation de son département.   « Il s’agit du clientélisme et de l’affairisme dans la gestion des recrutements et des actes de carrière. Ces pratiques dommageables à l’administration et aux usagers ne sauraient perdurer en cette période de refondation de notre cher et beau pays le Tchad. La refondation impose à chacune et à chacun un changement d’habitude et de pratique. Elle nécessite également une prise de conscience quant à notre responsabilité dans la gestion des charges à nous confier », dit-t-il.

Le ministre n’est passé de main morte pour nommer ces brebis galeuses, qui sont en autres les  suiveurs et les démarcheurs. Ceux-ci usent des subterfuges pour que lesdits dossiers soient privilégiés au détriment des dossiers légalement enregistrés et déposés dans les services concernés, a fait savoir le Ministre. Il a par ailleurs annoncé qu’une lutte sans merci contre toutes les formes de déviance dans le traitement des dossiers de carrière et de recrutement est engagée et d’ores et déjà, une panoplie de mesures sera déployée en interne pour traquer ceux des agents de la Fonction publique qui s’adonnent à ces pratiques éhontées martèle-t-il. Pour concrétiser cette volonté, un  numéro vert à savoir le 1236 sera opérationnel à partir du mardi 27 décembre 2022 pour permettre aux usagers de dénoncer en temps réel les tentatives d’arnaque dont ils seraient victimes.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 7 = 17

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.