Le Barreau du Tchad interpelle les autorités de transition au respect des obligations juridiques de la République du Tchad

Les cas d’arrestations enregistrés ce dernier temps, inquiète le barreau du Tchad  rappelle aux autorités de transition les obligations juridiques de la République du Tchad résultant des instruments internationaux.

Dans sa déclaration linéaire, Djerandi Laguerre Dionro, président de l’Ordre des avocats du Tchad, Djerandi Laguerre Dionro, a estimé que les violations graves et flagrantes des instruments juridiques nationaux et internationaux ratifiés par le Tchad. Cette situation interpelle les autorités de transition sur le principe de compétence universelle de toutes les juridictions nationales ou internationales qui résulte de toutes violations graves des droits de l’homme.

Le Barreau du Tchad,  par la voix de son président, Me Djerandi Laguerre Dionro, interpelle les autorités de transition à faire cesser immédiatement ces violations flagrantes des droits de l’homme qui n’honorent pas le Tchad et ne sont pas de nature à contribuer à la recherche de la paix et à l’Etat de droit.  Il interpelle par ailleurs les partenaires du Tchad et les différentes chancelleries accréditées afin que leurs actions contribuent à faire cesser immédiatement ces violations flagrantes des droits fondamentaux.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.