Burkina Faso : Bientôt les premiers éléments de l’enquête sur les massacres de Seytenga

Un mois après la mort de 86 Burkinabè dans la nuit du 11 au 12 juin passé, on en sait un peu plus sur les circonstances de ce massacre qui a, officiellement provoqué le déplacement d’environ 20 000 personnes.

Selon nos informations, les assaillants seraient au nombre de 200. Ils seraient venus à moto par binômes depuis le Niger et auraient séjourné non loin du lieu du massacre, avant de passer à l’acte. Les services de sécurité burkinabè pointent des combattants affiliés à l’État islamique au grand Sahara (EIGS) tout en se refusant à confirmer ou infirmer que des arrestations de coupables présumés ont eu lieu dans le cadre de cette affaire.

Source Jeune Afrique

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.