Batha : Une campagne de sensibilisation et d’échanges sur les droits de l’homme organisée à Ati.

À l’occasion de la célébration du 75e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme célébré le 10 octobre passé sous le thème “dignité, liberté et justice pour tous”, le Bureau Pays du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme au Tchad a organisé une campagne de sensibilisation et d’échanges sur les droits de l’homme à Ati chef-lieu de la province du batha,ce mercredi 6 décembre.
C’est le gouverneur de la province du Batha, général AHMAT GOUKOUNI MORALLI, qui a présidé la cérémonie.

Le maire de la ville d’Ati, ABAKAR MOUSSA KAIDALLAH a souhaité la bienvenue à la délégation venue de N’djaména.

Lors de son discours, MANGADJI CHABI O.HUBERT, officier des droits de l’homme au HCDH à Ndjamena, a rappelé que les droits de l’homme ont inspiré la quasi-totalité des instruments juridiques internationaux, régionaux et nationaux des États parties en matière de droits de l’homme.

Cette campagne avait pour objectif de renforcer l’engagement des jeunes dans la promotion et l’éducation aux droits de l’homme à l’occasion du 75e anniversaire.

Il a été souligné que des actions fortes, immédiates et soutenues sont nécessaires pour faire face aux impacts les plus graves, tels que la famine, la pauvreté, les inégalités, les discriminations de toutes sortes, la corruption, le chômage, et bien d’autres, afin de limiter la souffrance humaine.

Tous, y compris les jeunes, doivent s’engager à lutter contre les causes profondes de ces crises pour éviter d’aggraver leur vulnérabilité.

Cette session de sensibilisation et d’échanges vise à renforcer l’engagement commun en faveur des droits de l’homme.

Officiant la cérémonie, le gouverneur de la province du Batha, général AHMAT GOUKOUNI MORALLI a remercié la délégation et les jeunes pour leur présence à cette cérémonie.

Il a invité la délégation d’entreprendre plusieurs initiatives aux fins d’atteindre les coins les plus reculés de sa province sur l’intérêt de la défense des droits de l’homme.

Il faut aussi rappeler qu’à cette journée de la campagne de sensibilisation et d’échanges sur le droit de l’homme, des maillots de football ont été remis par le maire de la ville d’Ati au délégué de délégué de l’université des sciences et technologies d’Ati pour la semaine culturelle.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

19 + = 29

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.