Tchad: les participants au concours international « génies en herbes OHADA »: échange intellectuel entre professionnels:

Le concours international « Génies en herbes OHADA » se poursuit à N’Djamena ville hôte. Après l’élimination du Tchad au quart finale ce 16 septembre, un temps d’échange intellectuel entre professionnel est accordé aux participants à travers un colloque organisé ce 17 septembre au CEFOD sur le thème : « La responsabilité sociétale des entreprises et la médiation : regards croisés » AKEMON KABE PAKOU

Cet échange vise à mettre en évidence l’appréhension du concept médiation dans un processus de la responsabilité sociétales des entreprises. NDONINGAR DJIMASNA, ancien vice-président de la CCJA introduisant ces séances a rappelé le concept définitionnel du mot médiation qui selon lui est « un processus structuré par lequel les parties tentent de parvenir à un accord en vue de la résolution amiable de leur litige, avec l’aide d’un tiers, le médiateur ». Dr Karel quant à lui intervient pour développer le sous-thème « L’At du médiateur ». Dans son intervention, il indique qu’il y a trois types de médiations à savoir la médiation conventionnelle, la médiation judiciaire et la médiation arbitraire. En ce qui concerne le médiateur. Les principes, les règles, les responsabilités et le profil de ce dernier ont été également sommairement évoqués. Pour lui, le médiateur doit être neutre, confident, impartial, disponible, intègre, respectueux, indépendant, efficace, intelligent, diligent, créatif, empathique, compétent, bienveillant pour ne citer que ceux-là.  Maitre Alexandre REYNAUD, avocat au barreau de Paris quant à lui, a abordé le sujet « médiation et conflit internationaux », selon les acteurs de la médiation internationaux sont L’organisation des nations unies, l’union africaine et la communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest qui interviennent constamment dans la résolution des conflits à travers le monde. L’intervention de l’ex secrétaire Général Koffi Annan au Kenya, l’intervention du président nigérian olusogun Abasandjo en côte d’ivoire en 2017 et la médiation conduite par l’UNICEF en Guinée sont des exemples de la médiation à caractère international. Les questions des participants sur quelques zones d’ombres ont clos les travaux de ce colloque. A noter que quatre pays sont actuellement en course vers le titre. Il s’agit du Sénégal, du Benin, du Togo et de la Côte d’ivoire.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.