Tchad : formation professionnelle  

L’inspecteur général de service du ministère de la fonction MAHAMAT WARDOUGOU représentant le ministre de la fonction a visité le centre de la Formation Professionnelle et du Perfectionnement dans le 2ème arrondissement ce 13 juillet.

L’objet de cette visite est de constater la mise en œuvre effective des matériels de formation et le fonctionnement du centre de la Formation Professionnelle et du Perfectionnement. Selon les responsables dudit centre, le centre a été détruit après les événements de 79, mais grâce à l’appui de certains philanthropes, quelques bâtiments ont été réhabilités. En 2020 l’office national pour la promotion de l’emploi dans sa politique en matière de l’emploi a réhabilité 4 bâtiments avec des équipement afin de favoriser la formation des jeunes dans le monde professionnel. Le directeur de l’ONAPE SADICK BRAHIM DICKO invite les jeunes à s’intéresser à ce centre pour se faire former. Une initiative saluée par l’inspecteur général de service du ministère de la fonction publique MAHAMAT WARDOUGOU. Selon lui, ce centre permet de lutter contre le chômage des jeunes.

Crée en 1957, grâce au financement de l’ONAPE, le centre de la Formation Professionnelle et du Perfectionnement dispose aujourd’hui de quatre ateliers pour la formation des jeunes dans les domaines suivants : électricité bâtiments, couture, informatique.

 

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.