N’Djamena: Plusieurs quartiers de la capitale sont sous l’eau

Après les deux grosses pluies qui se sont abattues sur la cité capitale, les N’Djamenois ont de la peine à sortir de chez eux. Les rues des quartiers du 7ème, 9ème et 10ème arrondissement sont remplies par les eaux de pluies mettant les habitants dans une situation délicate qui risquerait de créer des maladies graves si rien n’est fait.

Les usagers avec les chaussures en main, les pantalons pliés, les pieds dans l’eau, les engins à deux voire quatre roues engloutis. C’est l’image des habitants des communes du 7ème, 9ème et 10ème arrondissement de la ville N’Djamena après la grosse pluie de ce 01 août 2022. Au quartier Habbena en passant par le quartier atrone dans le 7ème arrondissement l’on aperçoit des tapis, les moquettes, des nattes mouillés au bord des rues. Une habitante du quartier habbena l’un des quartiers les plus touchés par cette pluie, tente d’évacuer l’eau de la concession tout en se lamentant, « tous nos effets sont mouillés et je ne sais quoi faire avec mes enfants cette nuit », se lamente-t-elle. « S’il pleut encore dans les deux les jours qui suivent, cette maison risque de s’écrouler sur nous et on va se retrouver dans la rue », déplore la dame. « En 2008 la population a beaucoup pleuré et jusqu’à aujourd’hui y’a pas un grand changement on vit la même situation surtout en saison de pluie. On dirait que ces responsables ne sont pas prévoyants », complète Yves son voisin. Les maires d’arrondissement sont interpelés, « nous demandons aux autorités communales d’essayer de tracer caniveaux pour nous qui sommes dans les quartiers reculer car ce n’est pas facile pour nous » lance-t-il d’un air médusé. Entre ces pleurs et lamentations, la dame pluie continue son chemin.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.