Les radios privées de la province du Logone occidental ont décidé d’observer une grève de deux jours. 

Le 23 octobre 2023, les responsables des radios privées de la province du Logone occidental se sont réunis à Moundou pour discuter de la situation du carburant dans la ville. Le prix du carburant a augmenté de façon vertigineuse ces derniers mois, et les radios privées sont confrontées à des difficultés pour assurer leurs émissions.

À l’issue de la réunion, les responsables des radios ont décidé d’observer deux jours sans radio, du 28 au 29 octobre 2023. Cette décision est une forme de protestation contre la situation du carburant, et une façon de sensibiliser les autorités aux difficultés rencontrées par les radios privées.

Les radios privées sont un média important dans la province du Logone occidental. Elles fournissent des informations, de l’éducation et du divertissement à la population. La décision d’observer deux jours sans radio est un coup dur pour les populations locales, qui se retrouveront privées d’un moyen important de communication.

Les responsables des radios espèrent que leur action permettra de faire bouger les choses. Ils demandent aux autorités de prendre des mesures pour résoudre la crise du carburant, et de garantir la pérennité des radios privées.

Les radios concernées par cette initiative sont la Radio Kar Uba et la Radio Bonne Nouvelle de Moundou, la radio Mon Ami de Beinamar, la radio FM Réveil de Bebalem et la radio communautaire de Ngourkosso.

les responsables de ces radios privées appellent les autorités provinciales, le délégué du commerce et le ministre du Pétrole et de l’Énergie à assumer leurs responsabilités afin d’instaurer la paix sociale dans cette province.

Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

9 + 1 =

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.