Intégration à la fonction publique : Les diplômés handicapés accordent un délai de trois jours au gouvernement

Le Collectif des diplômés handicapés visuels, moteurs et auditifs (CODHAVIMA) accorde un délai de trois jours au gouvernement afin que leurs arrêtés d’intégration à la Fonction publique soient signés. L’annonce est faite ce 27 aout 2022, lors d’un point de presse.

Les responsables du collectif des diplômés handicapés visuels, moteurs et auditifs  déplorent la non prise en compte de leur couche dans les premières vagues rendues publiques pour le compte des ministères de l’éducation et de la santé.  Le secrétaire général du collectif, Alladoumngar Pléthore ne cache pas sa colère : « Nous avons constaté avec regret qu’aucun nom des diplômés handicapés ne figure sur la liste des nouveaux recrus malgré les interpellations et plaidoyers faits par nos différentes structures à l’endroit du gouvernement »,  dit-il.

Pour les diplômés handicapés, et par ailleurs, membres dudit collectif, cette intégration est non inclusive, et ils dénoncent la marginalisation dont ils sont victimes. Face à cette situation, ils accordent un délai de 3 jours au gouvernement afin de prendre en compte leur revendication. Ils n’ont pas manqué d’interpeller le PCMT d’instruire à nouveau le gouvernement à se penser de manière réelle sur leur situation afin que les arrêtés les concernant puissent voir le jour. Passé ce délai et si rien n’est fait, le collectif entend mener des actions de grande envergures à partir du jeudi 1er septembre pour se faire entendre.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.