Guinée – CNT : à l’honneur, les femmes plaident pour la parité !

Les femmes membres du Conseil national de la transition (CNT) étaient à l’honneur hier, mercredi 30 mars 2022. Hadja Maïmouna Yombouno (première vice-présidente de l’organe législatif transitoire) a occupé la Présidence de l’institution, cédée par Dr Dansa Kourouma pour la circonstance afin de marquer son appui à la junte féminine qui continue de célébrer la fête des femmes, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui a assisté à la plénière.

Toutes habillées en uniforme et en tenue africaine, les femmes du CNT ont remercié Dr Dansa Kourouma pour cette attitude attentive à l’endroit des femmes de Guinée en général et celles du parlement en particulier.

Hadja Maïmouna Yombouno, dans son intervention, est revenue sur les acquis obtenus par les femmes au sein du CNT, en se basant sur des statistiques  relatives à leur représentativité au sein de l’institution.

Dans le Bureau exécutif du CNT, les femmes occupent trois des sept places. Une femme occupe également un poste de Président sur les huit Commissions, trois postes de Vice-Président et quatre postes de rapporteur.

Toutefois, les femmes du CNT (après avoir parlé de cette avancée significative de la présence des femmes dans les postes de décisions) ont plaidé pour une plus grande représentativité de la gente féminine dans les instances de prise de décisions. Elles souhaitent une meilleure représentativité dans le Cabinet du Président qu’au niveau des Directions opérationnelles de l’administration parlementaire.

Les Conseillères, qui devraient avoir un atelier spécifiquement dédié à ces questions, se sont relayées au parloir pour dénoncer les travers sociaux, notamment les viols et les violences faites aux femmes, avant de solliciter l’appui des hommes pour initier et voter des lois qui protègent mieux cette couche de la société.

En résumé, les Conseillères du CNT ont plaidé pour une meilleure protection et une amélioration de l’accompagnement de la femme guinéenne pour le bien de la nation et de l’humanité toute entière. Avec insistance, les femmes ont demandé aux dirigeants de travailler plus sérieusement pour conduire le pays à la parité au lieu de se limiter à un objectif de 30%, actuellement.

Pour terminer en beauté la fête des femmes, les Conseillères du CNT ont décidé d’offrir des cadeaux aux enfants de la cité de solidarité de Jean Paul II, au nom du parlement de la Transition.



Related articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 34 = 36

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.