Tchad: Une marche qui dérange la puissance tutélaire

La marche pacifique organisée par la coalition des actions citoyennes Wakit Tamma a révélé au grand jour la volonté du peuple de voir un changement dans les relations jugées trop paternalistes entre l’ancienne puissance coloniale et le pays de Toumai.  Djimtoné Ndolengar Ndolé

La date du 13 mai entrera dans l’annale de l’histoire politique du pays quelle que soit la tournure que cela va prendre les évènements. Elle marque sans nul doute un tournant dans les relations entre la France et le Tchad et la déclaration du Chef de l’Etat Mahamat Idriss Deby Itno ce 16 mai à l’occasion de la réunion mensuelle de sécurité en dit beaucoup de choses. Attaquer un consulat ou du moins les intérêts français au Tchad, est inédit et au Tchad. À voir de près la détermination de ces jeunes dans les rues des différentes villes du Tchad, il est tout à fait clair que le peuple veut qu’il y ait un changement dans les relations considérées à ce jour paternalistes selon les propos des organisateurs de cette marche. De toute évidence, cette hargne contre la France n’est nullement contre le peuple français, mais la politique française vis-à-vis du Tchad. « Mon petit frère s’est marié à une femme française, j’ai étudié en France et donc j’ai des amis français avec qui je partage mes idées. A ce titre, je ne peux avoir une haine viscérale contre le peuple français qui est d’ailleurs sympathique » confie un membre de la coalition des actions citoyennes Wakit Tamma qui requiert l’anonymat.

Toutefois, la véritable leçon à retenir de la marche du 13 mai, est que la marche du 13 mai 2022 libère autant que peut se faire les autorités tchadiennes soumises au diktat français depuis des lustres. Désormais, le président du conseil militaire de transition a une coudée franche pour diriger la transition dont tous les tchadiens comprennent sa volonté manifeste de faire bouger les lignes. Les décisions prises pour régler tels ou tels problèmes liés à la liberté d’expression, à l’indépendance de la justice, au social des Tchadiens en sont des preuves irréfutables. Sauf qu’il est entouré des individus qui n’ont salut que par la France, pour le simple fait que leur intérêt bassement matériel est garanti par cette puissance tutélaire. Ce qui est sûr, le peuple a dit sont et la France est mieux placée pour comprendre. Car, personne n’avait cru que Robespierre serait guillotiné et que la Dynastie des Louis allait disparaître tel un château de carte. L’histoire est têtue et elle finit toujours par rattraper ceux qui l’ignorent par hypocrisie. Le peuple tchadien donne un message limpide à la puissance tutélaire.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.