Tchad : une journaliste de la télévision nationale interpellée à Moundou

MEDIA – En mission à Moundou, une journaliste de la télévision nationale tchadienne a été brièvement interpellée par les éléments de la gendarmerie sur ordre du secrétaire général de la Province avant d’être relâchée.

L’incident s’est produit ce samedi 18 janvier 2020 dans la capitale de la Province du Logone oriental, Moundou. Une journaliste de la TVT a été insultée, puis arrêtée par les éléments de la gendarmerie de Moundou. Il est reproché à la journaliste le fait qu’elle ne s’est pas levée pendant que le secrétaire général de la Province est arrivé sur le lieu de la cérémonie qu’elle couvre.

Le SG du gouverneur l’avait insultée puis ordonné qu’elle soit gardée. Après plus des va-et-vient, elle a été libérée sur ordre de N’Djamena.

Est-ce normal qu’elle soit arrêtée rien que pour ce comportement ? ou du moins insultée par une autorité de l’Etat ?

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.