Tchad: trois hauts cadres des terroristes arrêtés au Nord Kanem

« Plus de 300 terroristes ont été neutralisés et 150 ont été faits prisonniers dont trois hauts responsables » au cours des affrontements samedi au Nord de la province du Kanem, a annoncé dimanche le porte-parole de l’état-major général des armées, le général de brigade Azem Bermandoa Agouna.

« Côté ami, nous déplorons cinq martyrs et 36 blessés », selon le porte-parole. Il a ajouté que 26 véhicules dont 16 équipés d’armes lourdes ont été récupérés.

De son côté, le Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT) a affirmé dans un communiqué avoir procédé à la libération du Kanem le 18 avril.

Dans une déclaration à la presse, le chef d’état-major général des armées, le général Abakar Abdelkerim Daoud, a affirmé que ceux qui revendiquent un changement à la tête du pays doivent créer un parti politique, jugeant inutile la prise des armes.

En provenance de la Libye, une colonne de rebelles du mouvement FACT a fait une incursion depuis le 11 avril au Tchad.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.