Tchad: tension au palais de justice pendant le dossier des 14 manifestants est en instance au parquet

N’Djamena – Au moins 14 personnes ont été déférées lundi au parquet suite aux marches pacifiques des 5 et 6 février 2021 dans la capitale (diplômés sans emploi et marche des Transformateurs avec la société civile).

Des avocats ont surpris un gendarme en train de remplir des fiches de mandat de dépôt, avant même l’audition des manifestants par le parquet.

Plusieurs citoyens ont manifesté en milieu d’après-midi devant le Palais de justice, dans le 8ème arrondissement, appelant à la libération des personnes détenues.

Le 10ème substitut du procureur de la République a décidé de renvoyer le dossier à mardi, devant le procureur de la République.

« Nous n’avons pas besoin des artilleries lourdes pour pilonner les arguments légers de leur arrestation. Juste l’escadron léger suffira pour détruire l’injustice dont ils ont l’objet », a réagi l’avocat Maître Alain Kagonbé.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.