Tchad: Sept personnalités distinguées au grade de commandeur et chevalier de l’ordre de mérite du Tchad

Le Ministre de la jeunesse, des sports et de la promotion de l’entrepreneuriat ROUTOUANG Mohamed NDONGA Christian a procédé ce 13 septembre 2021 à la décoration des personnalités ayant servi la nation avec dévouement. La cérémonie a lieu au sein dudit ministère devant parents et invités de marque. DJIMTONE NDOLENGAR

Ces personnalités ont été distinguées au terme du décret 385/PCMT/EMP/GDCH/2021 du 06 septembre portant nomination dans l’ordre du mérite-civique du Tchad en date du 06 septembre 2021. Sur les 7 deux sont nommés au grade de commandeurs et 5 au grade de chevalier de l’ordre de mérite du Tchad.  Il s’agit du docteur Ali abderamane haggar, Charfadine Nassour Tedoué, Nomaye Clarisse, Mahamat hissein fredé, Ngarwon Christophe, Brahim Guihini Dadi et Yousra Ndiaye. Le ministre la jeunesse, des sports et de la promotion de l’entreprenariat, Routouand Mohamed Ndonga Christian a rappelé en ces termes « Ces personnalités ont été choisies parmi 14 autres sur une liste proposée par le conseil national des jeunes du Tchad après le congrès tenu du 03 au 05 décembre 2020, pour leur ténacité, leur sens de responsabilité et de dialogue ayant permis d’organiser ce congrès de toutes les tensions. Le président du Conseil militaire de transition en choisi 7 en fonction de ce qu’elles ont eu à jouer comme rôle pour la consolidation de la paix entre les jeunes » dit-il et le ministre d’ajouter que « Ceux qui n’ont pas vu leurs noms sur la liste ne doivent pas désespérer. Le ministre continuera à distinguer les jeunes et ils auront leur prochainement » conclut-il.

   

Le représentant des récipiendaires remercie les plus hautes autorités pour cette marque de confiance « Nous reconnaissons que cette distinction est le fruit de notre parcours au service de la nation et particulièrement la jeunesse confrontée à d’énormes difficultés ces dernières années. Au moment où d’autres tchadiens ont choisi de faire le commerce et autre, nous nous sommes attelés à prodiguer des conseils aux jeunes à travers des rencontres organisées dans le pays. Nous souhaitons que d’autres emboitent nos pas pour que la jeunesse prenne véritablement conscience des défis qui l’attendent au lieu de se déchirer pour des intérêts puérils » lance Charfadine Nassour Tédoué, ancien président du conseil consultatif des jeunes devenu aujourd’hui CNJT.

Pour rappel, la publication de ce décret le 06 septembre dernier a suscité des mécontentements dans le milieu jeunes. Beaucoup se sont vus humilié et ont clairement affirmé que cette liste est taillée en fonction de copinage et que le président du conseil militaire de transition devrait purement et simplement annuler ce décret. C’est ce qui a fait qu’à cette cérémonie, bon nombre de représentants des associations de jeunesse et mêmes les anciens membres de CNCJ ont brillé par leur absence. Le ministère de la jeunesse, des sports et de la promotion de l’entreprenariat doit prendre en compte ces critiques afin d’éviter des éventuelles frustrations. Mais, il faut retenir que,  quand les intérêts égoïstes sont au-dessus de ceux de la grande masse, il y aura toujours des divergences. Ainsi va la société des hommes.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.