Tchad : perturbations des cours dans les établissements privés de N’Djamena

Plusieurs établissements privés ont reçu la visite des élèves des établissements publics en grève ce lundi 25 janvier 2021. Ces perturbations sont signalés dans plusieurs quartiers de la capitale notamment , Farcha,walia, Gassi etc.

Dans le premier arrondissement plus précisément aux quartiers Djougoulier , coq ville et madjorio, les établissements privés sont victimes de manifestation des élèves du public, tôt ce matin. Des badauds, autrement dit, les prifotosituationnistes, se sont infiltrés parmi les manifestants pour donner à ce mouvement, une autre tournur.

La police du 1er arrondissement était presque absente sur le terrain laissant le contrôle des établissements privés entre les mains des manifestants.


Les éléments du Groupement Mobile d’Intervention de la Police (GMIP) arrivent tardivement après les dégâts.
Toutefois, les forces de l’ordre ont pu maîtriser les manifestants au niveau du lycée Amoul à coq ville dans le 1er arrondissement.
Comme illustrent ces images, des manifestants qui ont cassé le vitre de la fenêtre du bureau du fondateur du complexe scolaire Abdoulaye Moussa à madjorio.


En effet, la plateforme syndicale revendicative a lancé le 11 janvier dernier, une grève générale avec service minimum dans les hôpitaux. La plateforme syndicale a durci le ton il ya quelques jours en demandant aux établissements privés d’observer la grève.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.