Tchad : le PLD dénonce la « violation permanente de la loi et des droits »

Le Parti pour les libertés et le développement (PLD) a condamné le 2 mars la violation permanente de la loi et des droits par le président de la République, suite à l’opération sécuritaire meurtrière menée au domicile de Yaya Dillo, candidat à la présidentielle et ex-ministre.

Selon le secrétaire à l’information, à la sensibilisation et à la mobilisation du PLD, Satdjim Succes Noel, « le pouvoir se prépare pour un hold-up électoral et sème la terreur au sein de la population en utilisant les forces de défense et de sécurité de 3ème catégorie et la justice pour traquer les candidats de l’opposition à l’élection présidentielle ».

Le PLD estime qu’une simple convocation aurait suffit au lieu d’envoyer les éléments de la garde présidentielle au domicile de Yaya Dillo. Le parti présente ses condoléances à la famille de Yaya Dillo.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.