Tchad: le ministre de la justice veut mener des actions contre Saleh kebzabo

Le ministre de la justice garde des sceaux chargé des droits humains ,Djimet Arabi dans une correspondance adressée au président de l’Assemblée nationale en date du 28 décembre 2020 entend lancer un mouvement d’action publique contre le député Saleh kebzabo.

Le ministre de la justice reproché au député Saleh kebzabo d’avoir tenu « des propos incendiaires constitufs des délits d’atteinte à la paix et à la tranquillité publique fait prévu et puni par les articles 181 à 183 du code pénal ».

De ce fait le ministère public souhaite mettre en mouvement d’action publique contre le député Saleh kebzabo, par ailleurs président du parti UNDR l’un plus grand parti politique de l’opposition démocratique au Tchad.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.