Tchad: des partis politiques de l’opposition s’engagent pour une candidature unique à la présidentielle d’avril prochain

Se sont une dizaine de parti politiques de l’opposition démocratique qui viennent s’engager ce mardi 02 février 2021 pour une candidature unique. l’on note la présence de Saleh Kebzabo, Mahamat Ahmat Alhabbo, deux ténors de l’opposition au Tchad.

En adhérant à ce manifeste, chaque parti signataire renonce à présenter à titre individuel un candidat à la présidentielle d’avril 2021. Les paris de l’Alliance sont : MRS, UNDR, USPR, PLD, RPT, RDPD, PFJD, CDS, UNC.

« Les expériences cumulées au courant des présidentielles passées, de 1996 à 2016, ont montré une certaine incapacité de l’opposition à faire face au régime, en présentant un candidat unique », relève le manifeste.

Les parties prenantes s’engagent à adopter une nouvelle stratégie pour les élections législatives et locales.

L’Alliance Victoire élabore et adopte un programme commun de gouvernement, un code de conduite et définit les critères de désignation du candidat unique sur une base transparente et consensuelle.

« Il ne s’agit ni d’une fusion ni d’un regroupement de partis, ni d’une coalition de partis mais d’une alliance électorale dénommée Alliance victoire », selon la coordination.

« Après 30 ans d’élection, tous les acteurs de l’opposition peuvent s’accorder à reconnaître que cette politique de faire cavalier seul dans une sorte de multitude de partis de l’opposition, face à l’unique et incontournable candidat du MPS depuis 1996 a montré ses limites », ajoute l’Alliance victoire.

L’Alliance Victoire se dit ouverte aux autres partis d’opposition.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.