Tchad: augmentation des prix des denrées alimentaire à quelques jours du mois saint de Ramadan

Le mois saint du ramadan est une période de grande consommation mais aussi des spéculations des produits de première nécessité. A quelques jours du mois de ramadan, dans quelques marchés de la place les prix des produits de première nécessité a grimpé.

Au marché à Mil , le sac d’oignon en provenance d’Abéché dans le Ouaddaï est vendu à 16 500f et le Coro varie de 750f à 1000fcfa. Le sac de l’Ail coûte 50 000f et 2500f le Coro. Le blé en provenance du soudan se vend à 50 000f le sac et le Coro coute 1750fcfa.Au marché à céréales de Karkandjié dans la commune du 5ème arrondissement, le sac de blé en provenance du soudan est vendu à 45 000fcfa , le sac de maïs de 120kg est vendu 28 000fcfa, celui de 100kg est à 22 000FCFA. Au marché Dombolo dans la commune du 3eme arrondissement le sac de riz local de 150kg coute 55 000fcfa, celui de 120kg 47 000fcfa et le sac de 100kg à 42 000fcfa et 1000fcfa le Coro.Dans les boutiques agroalimentaires, l’huile d’arachide de 5litres est vendu à 5000f, le sac de farine de 25kg coûte 11 000fcfa, le sucre de 25 kg est vendu à 17 500fcfa, le sucre en provenance du soudan le sac de 50kg coute 32 500fcfa.Comme vous l’aurez constaté, les prix de denrée varient d’un.marché à un autre .En ce qui concerne l’augmentation de prix ,il est de 10 à 30 % selon le produit entre fin mars et aujourd’hui.

Pour les commerçants ,cette année il n’y a pas de bousculades dans les marchés contrairement aux années passées où à la même période, ils sont débordés par les clients. A propos des prix des denrées, un consommateurs que notre reporter a interrogés au marché à mil indique que les prix des denrées n’ont pas baissé.

Avec Dja FM

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.