SAKINE ZAKARIA enfin libre de ses mouvements.

Après 35 ans de détention dans la prison de Garoua au Cameroun, notre compatriote SAKINE ZAKARIA est enfin libre. Cette libération est rendue  possible grâce à l’intervention du chef de l’Etat, Général Mahamat Idriss Deby Itno.

L’arrestation de ce compatriote remonte dans les années 1987, Sakine Zakaria Aldjideï,  et ses compagnons  ont été arrêtés par les agents de force de l’ordre camerounais qui reprochaient ces derniers d’être de coupeurs de route, aussitôt  ils ont été jetés en prison. Quelques années après, certains de ces compagnons ont réussi à s’évader de la prison, d’autres étaient morts en détention. Sakine Zakaria Aldjideï, quant à lui, était transféré sans être jugé et condamné à la localité de Maïganga, ensuite à Ngaoundéré, à Tcholé.  Avant sa libération il était gardé dans la localité de Yoko sur l’axe qui mène vers le Congo Brazzaville. Après ces années de détention, il recouvre enfin libération. C’est le consul du Tchad à Garoua qui est allé le chercher pour l’accompagner à N’Djamena, a annoncé le Ministre des affaires étrangères, Chérif Mahamat Zène.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.