Covid19 : la LTDH contre le confinement et son éventuel reconduction

La Ligue tchadienne des droits de l’Homme (LTDH) n’approuve pas les termes du décret du 31 décembre 2020 portant confinement de N’Djamena et renforcement des mesures contre le coronavirus.Selon son président Me. Max Lalngar, il y a une cacophonie au sein de l’État sur l’interprétation du décret.

Il demande aux autorités de ne pas reconduire la mesure de confinement qu’il qualifie d’injustifiée et impopulaire. L’organisation relève que le décret ne cadre pas avec le situation sociale.Au plan juridique, Me. Max Lalngar évoque une nullité du décret qui violerait le principe de séparation des pouvoirs.

La LTDH pointe également du doigt les violences des forces de défense et de sécurité contre la population.

Mardi, les partis UNDR et PLD ont exprimé des avis similaires en dénonçant le décret. Le Collectif tchadien contre la vie chère (CTVC) et l’organisation ADHET ont demandé au gouvernement de prendre des mesures d’accompagnement.

La mesure de confinement est prévue du 1er au 7 janvier 2021, avec un possible renouvellement. Le Tchad a enregistré 60 nouveaux cas de Covid-19 ce mardi.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.