Birmanie: Washington accuse l’armée de «coup d’État» et va réduire son aide (responsable)

Les États-Unis considèrent officiellement que l’armée birmane a perpétré un «coup d’État» contre le gouvernement civil d’Aung San Suu Kyi, ce qui va déclencher une réduction de l’aide américaine, a annoncé mardi une responsable du département d’État américain. «Après un examen attentif des faits et des circonstances, nous sommes parvenus à la conclusion qu’Aung San Suu Kyi, la cheffe du parti au pouvoir en Birmanie, et Win Myint, le président du gouvernement élu, avaient été déposés dans un coup d’État militaire le 1er février», a-t-elle dit à des journalistes.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.