Affaire Yaya Dillo: vers une concertation des candidats de l’opposition à la présidentielle

Le porte-parole de l’Alliance Victoire, François Djekombé, a condamné dimanche, à travers un communiqué, les ignobles assassinats perpétrés aujourd’hui par l’armée dans le domicile de Yaya Dillo Djerou Betchi, candidat à la présidentielle.

Selon l’Alliance Victoire, « ces actes d’une extrême gravité mettent le processus démocratique en cours, notamment la présidentielle du 11 avril 2021 ».

« Rien ne saurait justifier une telle barbarie », s’indigne l’Alliance -composée de plusieurs partis politiques- qui met en garde contre une dangereuse escalade. Elle appelle les candidats déclarés à la présidentielle, surtout ceux de l’opposition démocratique, à se concerter en urgence pour examiner la situation en cours et y donner suite.

L’Alliance Victoire « présente ses condoléances à Yaya Dillo et lui témoigne sa sympathie pour cette épouvantable épreuve ». De son côté, le gouvernement évoque une défiance de l’autorité de l’État et une résistance armée. Il justifie l’opération sécuritaire par le refus de Yaya Dillo de répondre à deux mandats judiciaires.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.