Curage des caniveaux à N’Djamena : Les ordures obstruent la circulation

Après le curage des caniveaux, les ordures sont abandonnés aux abords des voies publiques. Cette situation occasionne non seulement des maladies mais obstrue la circulation.

Entassés aux abords des voies publiques,les ordures curés des caniveaux depuis des jours voire des semaines, obstruent les circulations. Pour des riverains, ces ordures degagent des odeurs nauséabonndes. Autre chose qui attire l’attention des observateurs, les dalles ne sont pas remises aussitot à leurs places. De l’avis des medecins qui affirment que non seulement  ces ordures peuvent engendrer une vague de contamination mais déplore la recrudescence des cas accidents sur certaines   avenues tel le cas de boulevard Marechal Idriss Deby Itno, l’avenu Kondol, Avenue Charles de Gaulle, le Boulevard Sao. Albert, habitant le quartier Ardep Djoumal raconte son calvaire: « J’ai failli perdre la vie la semaine dernière quand je rentrais du boulot, la voie était tellement obstruée par ces ordures que je me demande est-ce-que la mairie a oublié qu’elle doit encore ramasser ces ordures » raconte-il. Avis partagé par Denénodji Mirielle, qui déplore  cette situation qui perdure chaque année. « Chaque année c’est toujours le meme scenario, il va falloir que la population, les médias parlent de cette situation avant qu’on arrange les voies ».

Le travail est effectué d’un quartier à un autre

Selon quelques techniciens que nous avons rencontrés sur le terrain, les communes ont mis sur pied un programme bien établi et elles procèdent au ramassage de ces ordures d’un quartier à un autre. Un autre qui renchérit pour dire que, normalement c’est un travail qui devrait etre fait trois jours après le curage des caniveaux malheureusement il faut attendre qu’une autre pluie tombe c’est alors que les communes vont ramasser ces ordures.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.